Maureen Jenkins n’est pas une étudiante comme les autres. Capitaine de l’Équipe de France de natation synchronisée, elle est diplômée d’un DUT Information – Communication de l’IUT de Paris – Rives de Seine. Trois fois médaillée en quelques mois aux championnats du monde et d’Europe, elle revient sur ses années à l’IUT et nous parle de ses projets à venir.

Une année de médailles

2022 a été une très belle année pour la capitaine de l’Équipe de France féminine de natation synchronisée. Après avoir remporté la 4e place aux championnats du Monde en juin dernier et la 3e place aux championnats d’Europe aux épreuves technique, libre et highlight par équipe, Maureen Jenkins se prépare déjà pour les Jeux Olympiques de 2024.

La natation synchronisée, c’est pour elle une vraie passion qu’elle pratique depuis 15 ans, et les JO, « un rêve de petite fille ».

Concilier vie d’athlète et vie étudiante

Pour Maureen, les études sont tout aussi importantes que la natation synchronisée. À l’IUT, elle a eu la chance de pouvoir bénéficier d’aménagements pour ses études et effectuer son DUT Information – Communication parcours Publicité en 3 ans, ce qui lui a permis de concilier vie d’athlète et vie étudiante. Avec 40h d’entraînement par semaine, la natation synchronisée est une discipline très exigeante et perfectionniste : « le maître-mot de ma vie c’est l’organisation ».

Quand elle repense à sa formation à l’IUT, Maureen voit ses études et la natation synchronisée comme complémentaires : « En tant que capitaine d’une équipe de 14 filles, mes cours à l’IUT m’ont beaucoup aidé à communiquer et à manager mon équipe ». Et de la même manière, la natation synchronisée a appris à Maureen la rigueur, l’organisation et le perfectionnisme.

« Malheureusement notre sport n’est pas très médiatisé, donc c’est à nous de créer du contenu et essayer de toucher un maximum de personnes ».

Objectif 2024 : les Jeux Olympiques de Paris

« Les trois dernières médailles nous donnent vraiment envie d’aller chercher un podium à Paris ». Après une courte pause à la suite des championnats d’Europe, Maureen reprend déjà les entraînements avec pour objectif les Jeux Olympiques de Paris de 2024 : « Ça demande beaucoup de sacrifices […] je n’ai pas la même vie que des étudiants classiques mais c’est un rêve que j’ai depuis toute petite ».

Après les JO 2024, Maureen envisage de reprendre ses études et sa vie professionnelle. 

À lire aussi

Journée Portes Ouvertes 2023

Journée Portes Ouvertes 2023

L’IUT de Paris – Rives de Seine organise sa Journée Portes Ouvertes le samedi 4 février 2023 de 10h à 17h. Cet évènement vous permettra de rencontrer les étudiants et enseignants et découvrir le site de l’IUT.